S’informer

Vigile pour Ferguson à Montréal

Le 25 novembre 2014, le Black Students' Network de McGill a organisé une vigile sur le campus en relation aux événements de Ferguson. Au moins 500 personnes étaient présentes sur le terrain devant Sherbrooke, chandelles en main. ... >>>

25 novembre 2014

Ferguson en direct

Le grand jury est parvenu à une décision dans cette affaire de policier blanc qui avait abattu un jeune Noir non armé en août dernier. Le jeune homme de 18 ans a été tué par Darren Wilson en plein jour dans une rue de Ferguson le 9 août d’au moins six balles. Le corps du jeune homme avait été laissé à la vue des passants pendant plusieurs heures, en plein soleil, ajoutant encore à la colère des manifestants qui y ont vu un signe de plus du mépris des forces de l’ordre pour la population noire. ... >>>

24 novembre 2014

Richard Bergeron de retour au comité exécutif

Un peu plus de quatre ans après s’être fait montrer la porte de sortie du comité exécutif par l’ex-maire Gérald Tremblay, Richard Bergeron y retourne. Il a confirmé la rumeur hier après-midi lors d’un point de presse en compagnie du maire Denis Coderre et du président du comité exécutif Pierre Desrochers, lequel n’a fait qu’acte de présence et n’a pas prononcé une syllabe durant toute la demi-heure qu’a duré l’entretien avec les ... >>>

19 novembre 2014

Survie de Radio-Canada : 25 000 personnes répondent à l’appel alors que Jean-François Lépine annonce que ‘’la bataille sera longue’’.

Le froid n’a pas empêché des milliers de personnes de descendre dans la rue pour manifester leurs inquiétudes face au «démantèlement» du diffuseur public. Partis de la «Place des peuples», lieu symbolique où s’était implanté le campement d’Occupons Montréal il y a quelques années, les manifestants ont parcouru les rues du centre-ville de Montréal jusqu’à la mythique tour de Radio-Canada. Reste à savoir si le message sera entendu.     source : @AmisRadioCanada [nggallery id=45] Photos : François Genest, 99%Média   Avec cette fameuse tour en arrière scène, l’ex-animateur très respecté Jean-François Lépine y est allé d’une charge à fond de train contre le gouvernement Harper qu’il a traité de  ‘’bande de politiciens incultes‘’ devant les 25 000 citoyens, employés et personnalités vedettes qui se sont rassemblés pour la cause. ‘’C’est le début d’une vague…Mais la bataille sera longue‘’ a-t-il lancé en vilipendant les conservateurs et son ancien patron Hubert T. Lacroix qu’il a accusés d’avoir ‘’détruit pratiquement tous les budgets’’ et programmé le démantèlement du diffuseur public.  ‘’Je crois comprendre que vous êtes ici pour que la plus grande institution culturelle du Québec et du Canada retrouve sa vitalité et puisse avoir les moyens de ses ambitions‘’a-t-il continué en faisant vibrer la foule.   Photo: Irène Yakonowsky, 99%Média ... >>>

16 novembre 2014

Appel à la résistance contre les pipelines lors d’une manifestation

C’est dans une ambiance à la fois joyeuse et sérieuse qu’à eu lieu la première manifestation organisée par la Coalition étudiants et étudiantes contre les oléoducs (ECO), cet après-midi à Montréal. Sur son site internet, la coalition ECO dit rallier des associations étudiantes québécoises afin de  »lutter pour mettre fin aux projets d’oléoducs et de transport du pétrole au Québec ».                                      Plusieurs centaines d’étudiants ont marché sur la rue Ste-Catherine puis sur boulevard René-Lévesque en compagnie de familles et de personnes de tous âges pour dénoncer les projets pétroliers et le Plan Nord, encadrés par une force policière importante. La manifestation a été déclarée illégale parce qu’aucun itinéraire n’avait été remis au Service de Police de la ville de Montréal (SPVM).                  Les messages lancés lors des discours prononcés au début de la manifestation à la place Norman-Béthune puis à la fin au Square-Victoria, ont témoignés de l’urgence de bloquer les projets pétroliers par une solidarité et une résistance étudiante et citoyenne encore jamais ... >>>

15 novembre 2014

Des centaines de policiers déployés pour la journée d’actions contre l’austérité

Plusieurs actions étaient prévues dans le cadre d’une journée d’action contre les politiques d’austérité organisée par l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE). Une journée marquée par une très forte présence policière dans les rues de Montréal, des centaines de policiers ayant été déployés pour contrer des actions et des manifestations dénonçant les politiques du gouvernement Couillard. Résumé de la journée.   20h45 : Une manifestation de soir pacifique rapidement dispersée   #Manifencours terminée. Aucune arrestation. Aucun constat émis. Aucun blessé. Situation routière revenue à la normale dans Ville Marie ^rm — Police Montréal (@SPVM) 13 Novembre 2014 De 500 à 600 personnes se sont rassemblées au Parc Émilie-Gamelin pour la «manif de soir». Les manifestants n’ont pu parcourir que quelques coins de rues avant de goûter rapidement à la médecine répressive du SPVM et ses manoeuvres de dispersion du SPVM à au moins trois reprises. La manifestation, qui s’est déroulée sans incident et sans arrestation,  s’est terminée vers 22h.    Maisonneuve/Berri antiémeute menaçant d’arrestation #manifencours pic.twitter.com/wXElopuW9Y — carrieresylvie (@carrieresylvie) 13 Novembre 2014   15h : La Presse titre: «Les manifestations anti-austérité n’attirent guère»:   Les manifestations anti-austérité n’attirent guère http://t.co/gHkHuv5xdj — La Presse (@LP_LaPresse) 12 Novembre 2014 Une centaine de manifestants ... >>>

12 novembre 2014

Guy Turcotte: retour en détention réclamé

Le juge André Vincent a-t-il commis une bourde en accordant la liberté à Guy Turcotte d’ici au verdict de son procès? Me René Verret, procureur pour le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), croit que oui et s’est affairé à convaincre les juges France Thibault, Guy Gagnon, et Martin Vauclair de son point de vue hier après-midi en Cour ... >>>

11 novembre 2014

Des milliers de personnes à travers le Québec contre l’austérité dans les CPE

Des milliers de personnes sont sorties dans la rue dimanche matin à travers le Québec pour défendre l’universalité et l’accessibilité des services de garde. Malgré l’ambiance festive des rassemblements, l’inquiétude était palpable chez les familles qui se questionnent sur les conséquences des mesures d’austérité mise de l’avant par le gouvernement Couillard. Crédit photo : Simon Lussier, 99%Média Au moins 1000 personnes à la manifestation à #Sherbrooke à 10h ce matin #cpe #polqc #austérité #manifencours pic.twitter.com/Qcgnxdpbco — Isabelle Picard (@isa_picard) 9 Novembre 2014 Grand rassemblement de Longueuil pour la sauvegarde de la politique familiale. pic.twitter.com/EpBvQE8NO9 — Martine Ouellet (@martineouellet) 9 Novembre 2014 Crédit photo : Stéfanie Couillard, 99%Média Crédit photo : Stéfanie Couillard, 99%Média Manifestation des CPE au centre-ville de Trois-Rivières qui craignent les mesures d’austérité du gouv. #rcma pic.twitter.com/drUh7l9m5V — Marie-Pier Bouchard (@mpbouchard) 9 Novembre 2014 Partout au Québec, manifestons notre soutien à notre politique familiale! #assnat #manifencours #CPE pic.twitter.com/7aHxV7qnII — Sébastien Marcil (@marcilseb) 9 Novembre 2014     Rouyn-Noranda: Crédit photo : Guy Leclerc Crédit photo : Simon Lussier, 99%Média Crédit photo : Simon Lussier, 99%Média Crédit photo : Simon Lussier, 99%Média Crédit photo : Simon Lussier, 99%Média Crédit photo : Simon Lussier, 99%Média ... >>>

9 novembre 2014

Mexique : les manifestants encerclent le Palais national

La colère éclate au Mexique après la confirmation de la mort des 43 étudiants disparus en septembre dans le Sud du pays. Les jeunes ont été tués, brûlés et leurs restes, jetés dans une rivière. Des manifestants ont envahi la place en face du Palais National de Mexico, siège du pouvoir exécutif fédéral au Mexique. Au moment d’écrire ces lignes, un incendie a été allumé sur la porte principale. Human Rights Watch a estimé cette semaine que l’affaire d’Iguala « est l’une des plus graves de l’histoire contemporaine du Mexique et d’Amérique latine ».     https://www.youtube.com/watch?v=StV-H7dfC_A   Esta foto no les va a gustar a muchos #YaMeCansé pic.twitter.com/McjdvXBsFa— Majhadera (@Majhadera) 9 Novembre 2014 #YaMeCanse trending worldwide (twitter). https://t.co/qov1uhN7mX http://t.co/YpKtLvp24R #TodosSomosAyotzinapa — quepoppa (@quepoppa) 9 Novembre 2014     Protesters set fire to #Mexico‘s National Palace 11/8/2014 Palacio Nacional – Ciudad de México #AyotzinapaNoSeOlvida pic.twitter.com/wzwS8KwmYn — Occupy Rochester MN (@OccupyRMN) 10 Novembre 2014 #CDMX #YaMeCanse @ManceraMiguelMX #AlMomento pic.twitter.com/0qUS85WO0k — La Gazzetta DF (@LaGazzettaDF) 9 Novembre 2014 Arde Palacio Nacional #YaMeCansé @Pajaropolitico @FactiCo_mx @REFORMACOM @AristeguiOnline @emeequis @CNNMex pic.twitter.com/tKsHkOfIDU — Diego Mendiburu (@DMendiburu) 9 Novembre 2014 #Video Protesters set doors of Mexico’s ceremonial palace ablaze: Enraged protesters set fire to the president… http://t.co/MONLCCKPHX — All The ... >>>

9 novembre 2014

Les scientifiques feront campagne contre Harper

L’Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC) sort de sa réserve traditionnelle qui est de ne pas s’impliquer politiquement. Dans le cadre de son Assemblée générale annuelle, le syndicat représentant la majorité des scientifiques fédéraux et autres professionnels a adopté une position se dotant du pouvoir de prendre part à des activités d’ordre politique en vue, et lors, des prochaines élections fédérales. crédit photo : http://halifax.mediacoop.ca « Des temps extraordinaires requièrent des mesures extraordinaires », explique Debi Daviau. « Ce gouvernement montre à nos membres le chemin de la confrontation et des moyens de pression. Ses attaques à l’endroit des syndicats, et d’autres organisations démocratiques du Canada, sont sans précédents. Il a coupé des milliers de postes d’employés fédéraux, de programmes et des services à la population canadienne. Et il s’est attaqué à l’essence même des syndicats et du droit à la négociation collective en orchestrant la loi 4 et les projets de loi C-377 et C-525. » « Ce gouvernement force des organisations non-partisanes, comme la nôtre, à faire un choix très difficile : demeurer silencieux ou s’exprimer. Nous avons choisi de nous exprimer haut et fort », affirme la présidente Daviau. Des délégués de partout à ... >>>

8 novembre 2014

Le Quartier des spectacles complice de la censure d’une oeuvre d’art ?

Durant le Festival du nouveau cinéma le mois dernier, 99%Média était fier de présenter Courts Critiques sur la Place des festivals, alors que se déroulait, à quelques coins de rues de là, la projection de MURS AVEUGLES de l'artiste Isabelle Hayeur. Les planètes étaient enfin alignées, se disait-on, pour que l'art qui bouleverse et dérange ait enfin sa place au soleil sans être inquiété. Visiblement, nous avions tort. ... >>>

6 novembre 2014

Un journaliste indépendant blessé durant une manifestation

Martin Sauvageau, journaliste indépendant de la «Brigade des anges», a été blessé ce soir dans une manifestation qui avait lieu pendant la conférence annuelle de l’Association pétrolière et gazière du Québec (AGPQ), à l’hôtel Fairmont Le Reine Élizabeth, à Montréal. Il aurait été matraqué de plusieurs coups, dont au moins un à la tête. Une ambulance a été appelée sur les lieux. Martin Sauvageau est un journaliste très connu dans le milieu des médias indépendants. Martin était en train de filmer près d’un véhicule quand il fut solidement bousculé par plusieurs policiers. L’intervention visait à écarter des manifestants qui bloquaient momentanément le passage sur le Boulevard René-Lévesque.   La manifestation a été le théâtre d’une scène de conduite dangereuse quand cette  voiture a poursuivi sa course malgré la présence de manifestants devant elle. Le SPVM n’a pas cru bon interpeller le conducteur. Des images tournées par un collaborateur de 99%Média: Des images tournées de la Manif, par Alex Tyrrell, chef du parti vert du Québec: AJOUT: Le compte rendu d’Olivier D. Asselin, documentariste indépendant C’est devant le Reine Élisabeth à Montréal que s’étaient rassemblés plus d’une centaines de citoyens et groupes environnementaux dimanche pour manifester leur opposition à la tenue ... >>>

2 novembre 2014

Les décibels du canon à son bientôt dans une manif près de chez vous ?

Le SPVM avait annoncé il y a quelques mois son intention de se procurer un «canon à son», sans débat public sur la question. C’est maintenant chose faite, le puissant haut-parleur a été aperçu dans les rues de Montréal le 31 octobre dernier. Un achat controversé en période «d’austérité budgétaire». Ces puissants haut-parleurs émettent un son d’un niveau sonore élevé, avec une certaine précision et une qualité suffisante pour permettre la compréhension d’une voix humaine même à de grandes distances. Initialement, les canons à son ont été développés à la suite de l’attentat perpétré contre l’USS Cole. « La marine américaine a en effet conclu à la suite de l’attentat que ses bâtiments devraient être équipés de dispositifs destinés à communiquer à distance avec n’importe quelle embarcation, et éventuellement capable de les dissuader de s’approcher» peut-on lire sur Wikipedia. Le modèle aperçu est un LRAD300x. Il a été installé sur le véhicule de communication du SPVM. Le LRAD 300X a une porté de plus d’un kilomètre et peut émettre jusqu’à 143dB. Le SPVM aurait également fait l’acquisition d’un second canon à son portatif, le LRAD 100x.   Depuis leur apparition dans les métropoles américaines, les canons à son sont sujets à controverse sur ... >>>

1 novembre 2014

Dérives sécuritaires

  Cette photo prise durant une manifestation ayant lieu devant le Parlement d’Ottawa le 22 août dernier dans le cadre du Forum social des peuples démontre que la GRC n’a pas hésité à poster des agents sur le toit. Jeudi matin il n’y avait personne pour empêcher le tireur d’entrer. En tant que citoyens, il est raisonnable de se questionner si les ressources liées à la «sécurité» sont mises à la bonne place et si elles sont conditionnées par une idéologie sécuritaire qui voit des dangers là où il n’y en a pas. On pourrait faire le même constat avec le service de police de Montréal qui déploie des moyens gigantesques aussitôt qu’une bande de jeunes manifestent dans la rue. C’était le cas le soir de l’ Attentat du Métropolis, où, au même moment que les coups de feu étaient tirés, une escouade était mobilisée à évacuer le Parc Émilie-Gamelin avec d’importants moyens. Richard Bain, lui, a pu circuler sans être inquiété, armé jusqu’au dents, aux abords du Métropolis. Avant de restreindre nos libertés fondamentales avec de nouvelles lois, il importe de se pencher sur les façons de faire actuelles pour déterminer si elles nous protègent adéquatement des menaces réelles ... >>>

26 octobre 2014

Marche des zombies – Solidarité STTP-CUPW

Le 25 octobre 2014, des centaines de zombies ont envahi les rues de Montréal. La marche a pris une tournure revendicatrice cette année, certains zombies soulignant la fin de la livraison à domicile à Postes Canada.   ... >>>

25 octobre 2014

1 6 7 8 9