Un journaliste indépendant blessé durant une manifestation

Martin Sauvageau, journaliste indépendant de la «Brigade des anges», a été blessé ce soir dans une manifestation qui avait lieu pendant la conférence annuelle de l’Association pétrolière et gazière du Québec (AGPQ), à l’hôtel Fairmont Le Reine Élizabeth, à Montréal.

Il aurait été matraqué de plusieurs coups, dont au moins un à la tête. Une ambulance a été appelée sur les lieux.

Martin Sauvageau est un journaliste très connu dans le milieu des médias indépendants.

Martin était en train de filmer près d’un véhicule quand il fut solidement bousculé par plusieurs policiers. L’intervention visait à écarter des manifestants qui bloquaient momentanément le passage sur le Boulevard René-Lévesque.

 

La manifestation a été le théâtre d’une scène de conduite dangereuse quand cette  voiture a poursuivi sa course malgré la présence de manifestants devant elle. Le SPVM n’a pas cru bon interpeller le conducteur.

Des images tournées par un collaborateur de 99%Média:

Des images tournées de la Manif, par Alex Tyrrell, chef du parti vert du Québec:

AJOUT: Le compte rendu d’Olivier D. Asselin, documentariste indépendant

C’est devant le Reine Élisabeth à Montréal que s’étaient rassemblés plus d’une centaines de citoyens et groupes environnementaux dimanche pour manifester leur opposition à la tenue du cocktail d’ouverture de la conférence annuelle de l’Association pétrolière et gazière du Québec. À l’heure où la mobilisation contre le passage du pétrole issu des sables bitumineux au Québec s’amplifie, les discours des représentants d’organismes dénonçaient la filière des hydrocarbures et le poids politique que le lobby du pétrole et du gaz a acquis au fil des ans au Québec et au Canada. Pendant que le rassemblement avait lieu dehors, des manifestants qui s’étaient introduis dans l’hôtel ont réussi à dérouler une grande bannière où l’on pouvait lire “ Les énergies sales ne passeront pas”.

Mais à l’extérieur, les militants qui bloquaient la rue devant l’hôtel ont eu la mauvaise surprise de voir une voiture tenter de forcer son passage dans la foule. Une inscription publicitaire était présente sur l’automobile affichant “Square Communication”. C’est à ce moment que les policiers antiémeutes ont décidés de charger avec matraques avec une rare violence sur le groupe de manifestants qui bloquaient la voie à l’automobiliste récalcitrant. Une scène de panique généralisée en a résulté. Un journaliste indépendant a été blessé pendant l’attaque policière et une ambulance à été appelée sur les lieux. L’homme qui a été frappé par l’un des policiers saignait de la tête mais après un court séjour à l’hôpital, son état n’est plus inquiétant. Il s’agit de Martin Sauvageau de la brigade des anges que l’on peut voir dans la vidéo qui suit.

 

Images filmées par Arthur Létourneau-Vachon

2 Comments on Un journaliste indépendant blessé durant une manifestation

  1. Ce n’est pas pour leur fond de pension faque…

  2. La lutte continue.. la police recule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.