S’informer

André-Laurendeau contre l’austérité

C’est sous le soleil printanier que professeurs et étudiants du CÉGEP d’André-Laurendeau sont sortis manifester leur mécontentement face aux coupures budgétaires dans le système d’éducation. Ce sont plusieurs millions de dollars, pas loin du milliard de dollars, qui sont compressés dans les CÉGEP et universités du Québec pour atteindre un équilibre budgétaire. En 2012, le gouvernement justifiait la hausse des frais de scolarité par le manque de financement dans le système d’éducation. Mercredi dernier, les professeurs du Brésil ont organisé une manifestation pour s’opposer à la modification de leurs pansions de retraite. Il y eu 20,000 manifestants et plus de 200 blessés. En ce premier mai, plus d’une trentaine de syndicats de professeurs ont voté pour une journée de grève déclarée illégale par le CRT (Commission des relations du travail).   ... >>>

1 mai 2015

Occup’ toute

Alors que les rayons du soleil percent le ciel, le terrain du Cégep du Vieux-Montréal au coin d’Ontario Est et de l’Avenue de l'Hôtel-de-Ville se voit transformé en campement de tentes montées par les étudiants. ... >>>

28 avril 2015

Le peuple vs la Banque du Canada

Avec l'objectif d'informer la population sur les enjeux autour de la dette et pour l'éclairer sur cette question d'intérêt public, le Collectif Co@gitation a pris l'initiative d'inviter Mme Ann Emmett (Présidente de COMER) et M. Rocco Galati pour une conférence à Montréal. ... >>>

28 avril 2015

Hamza Babou: «Il y a un danger pour la liberté», selon Julius Grey

La décision du juge Denis Laberge, le 17 avril dernier, de maintenir le militant uqamien Hamza Babou derrière les barreaux jusqu'à son procès continue de faire réagir. Ce matin, le député solidaire Amir Khadir et l'avocat Julius Grey ont parlé de l'aspect politique allégué du jugement ainsi que d'une possible dérive de l'opinion publique sur le droit criminel. ... >>>

26 avril 2015

Manifeste pour une occupation globale

Le printemps 2015 n'a pas dit son dernier mot et le mouvement Occupy renaît de ses cendres. Un campement «autogéré» a été installé sur les terrains du CÉGEP Saint-Laurent le matin du 20 avril. Nous publions ici l'intégral du «chapitre 1 » du «Manifeste pour une occupation globale» qui accompagne l'installation de cet espace qui «prône l’importance de la collectivité, la participation citoyenne, la vie en communauté et la solidarité» dans le but d'illustrer «la possibilité d’exister autrement» et invite à «garder le cap». Un document à lire et partager. ... >>>

20 avril 2015

Pégida met à nu l’arbitraire de P-6

 Samedi le 28 mars avait lieu la première manifestation de Pégida. Retour sur les événements. Avant la manifestation de Pégida, vers 3h30, plusieurs dizaines de personnes étaient sur les lieux, formées en comité d’accueil, pour les attendre. Ce comité d’accueil était très diversifié:  commerçants du quartier, féministes québécoises (musulmanes ou non) , résidents du secteurs, Parti Vert, Parti Communiste, militants pour les réfugiés, étudiants, anarchistes, etc. À l’heure du début de la manifestation de Pégida, il y avait, sur les lieux, environ 800 personnes. Plusieurs slogans furent criés pour dire non au racisme, non à l’islamophobie, etc. en les attendant. Les policiers furent nombreux à se présenter, craignant sans doute des débordements. Il est important de mentionner que selon le règlement P-6, cette contre-manifestation était illégale. D’ailleurs, pour être en mesure de donner l’itinéraire, il aurait fallu connaître l’itinéraire de Pégida, qui avait remis son itinéraire à la police, mais pas aux contre-manifestants, évidemment…. La mairesse Annie Samson, qui était présente au sein de la contre-manifestation, s’est d’ailleurs vue montrer la porte de la contre-manifestation assez rapidement, par plusieurs manifestants, après avoir donné un interview dans un média. Elle, qui a appuyé P-6, se retrouvait donc à venir manifester en violation d’un ... >>>

30 mars 2015

Série-Choc: Islamophobie et extrême-droite au Québec

Entretien avec M. Siegfried Mathelet de l’UNESCO-UQAM où il est en charge du Projet de recherche et de formation sur l’islamophobie et le fondamentalisme. Qu’est l’islamophobie, comment elle émerge-t-elle ? Comment voyage-t-elle dans divers courants politiques ? Comment peut-on définir l’islamophobie? L’islamophobie est un rejet, une pratique discriminatoire envers les pratiquants de la confession musulmane et par extension, aussi à ce qui se rattache à des institutions liées à cette religion (mosquée, commerce, etc.). Quand on s’interroge sur ce qui la favorise ou dans quel contexte elle émerge, on se rend compte qu’il est d’abord présent dans des discours idéologiques qui favorisent la haine de l’autre. À ce sujet, on retrouve l’idéologie de l’extrême-droite. Il faut dire que depuis septembre 2001, en Europe, ils ont été très  »vocal », si l’on veut. Cela a finit par déteindre sur les partis  »mainstreams » qui ont commencé à aborder des sujets tels que la sécurité, l’immigration, etc. On a ensuite pu voir, en Europe, il y a quelques années, des personnalités politiques proches de l’extrême-droite, recevoir des subventions pour développer un discours islamophobe. Ce financement a été fait par des acteurs politiques en panne d’idées pour leurs projets politiques. Ainsi, une certaine droite idéologique a ... >>>

20 février 2015

Série-Choc: La violence conjugale au Québec

Après l’entrevue que nous a accordé Jooned Khan, hier, sur le militarisme et son impact sur les droits des femmes, nous poursuivons aujourd’hui avec un entretien réalisé avec Mme Claudine Thibodeau. Celle-ci est porte-parole auprès des médias, pour SOS Violence conjugale. Elle a accepté de répondre à nos questions sur la problématique de la violence conjugale, une réalité qui perdure au Québec, malheureusement, et ce, en 2015. Bon an mal an, l’organisme reçoit encore plus de 25 000 appels à l’aide. Qu’est-ce que SOS violence conjugale? Au service de l’ensemble de la population du Québec depuis 1987, SOS violence conjugale offre des services d’accueil, d’évaluation, d’information, de sensibilisation, de soutien et de référence bilingues, gratuits, anonymes et confidentiels 24h sur 24 – sept jours sur sept, aux victimes de violence conjugale et à l’ensemble des personnes concernées par cette problématique. SOS violence conjugale souhaite ainsi contribuer à améliorer la sécurité de toutes les victimes de violence conjugale. Ces services sont disponibles par téléphone par le biais d’une ligne sans frais disponible au 1-800-363-9010, par ATS pour personnes sourdes ou encore par courriel à l’adresse sos@sosviolenceconjugale.ca. L’organisme a pour objectif de répondre aux besoins des personnes qui appellent, en les dirigeant ... >>>

17 février 2015

Série-choc: Le militarisme, une menace pour les droits des femmes?

Jooned Khan, qui fut pendant 40 ans un chroniqueur pour La Presse, en politique internationale, a eu l’occasion, tout au long de sa carrière de constater les dégâts de la guerre, en écrivant dessus ou en allant la constater sur place. Aujourd’hui à la retraite, il milite depuis 5 ans au sein du Collectif Échec à la Guerre, qui se veut un collectif québécois qui dit oui à la paix. Très grand humaniste, M. Khan a aussi consacré de son temps récemment à l’émission les  »Souverains Anonymes »,  animé par Mohamed Lotfi, qui vise à promouvoir la réinsertion sociale chez les détenus de Bordeaux (voir lien ci-bas). Il a accepté de répondre à nos questions sur le militarisme, un sujet brûlant d’actualité, et surtout, une idéologie qui devrait nous faire réfléchir sur le sens réel que l’on donne à l’égalité homme-femme, dans notre société, alors même qu’on se targue d’être les défenseurs de cette égalité. 99% Média : Pour vous, comment peut-on définir le militarisme? J.K. : Il s’agit d’une idéologie, qui peut par ailleurs devenir une culture. Sa priorité est la puissance militaire. À l’extrême, elle privilégie la solution militaire à tous les problèmes. À l’ONU, il y a une Charte qui ... >>>

16 février 2015

Accusée de harcèlement criminel, deux ans plus tard… (entrevue & dossier)

T’en souviens-tu? C’était début avril 2013, et une curieuse controverse prenait beaucoup, beaucoup de place dans les médias et sur les réseaux sociaux : le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), jugeant inconvenable une affiche collée sur un mur de la rue Ontario, avait décidé d’arrêter une femme qui en avait publié une photo sur son compte Instagram et de l’accuser de harcèlement criminel envers Ian Lafrenière, Commandant des Communications corporatives du SPVM. Cette même femme, qui quelques jours plus tôt seulement, témoignait publiquement pour aider à sonner l’alerte sur l’usage dangereux de grenades assourdissantes par le SPVM, se retrouvait subitement passible d’une peine d’emprisonnement maximale de 10 ans, en plus de voir son histoire et son identité être massivement relayées dans de nombreux médias (dont certains se sont permis de reprendre les images de GAPPA sans juger pertinent d’en identifier plus précisément la source que par « Youtube« )… Maintenant, presque deux ans plus tard, après avoir fermement refusé de plaider autre chose que « non-coupable », elle aura finalement droit à son procès, d’ici la fin du mois de février 2015. Et bien qu’elle ne veuille pas attirer d’attention médiatique particulière sur son cas, elle a bien voulu répondre ... >>>

13 février 2015

Fonderie Mueller: fermeture sauvage

 Le 18 décembre, à  la fin de leur quart de travail, Philippe Brière et Sylvain Gauthier apprenaient qu’ils n’avaient plus d’emploi. Ce sont les 71 employés de la fonderie Mueller de Saint-Jérôme qui ont eu cette surprise juste avant le début de leurs vacances de Noël . ... >>>

30 décembre 2014

L’Agence Science-Presse passe à la guillotine

(Agence Science-Presse) Le gouvernement du Québec signe peut-être l’arrêt de mort de l’Agence Science-Presse, la seule agence de presse scientifique dans la francophonie et un fleuron du journalisme québécois depuis 36 ans. ... >>>

12 décembre 2014

Waiting at the Border: Voices of Syrian Refugees in Turkey

Waiting at the Border est un documentaire réalisé par Alice Bernard, étudiante en relations internationales et membre de 99% média lors d’une expérience de bénévolat à la frontière turco-syrienne à l’été 2013. Durant son séjour, elle a documenté les parcours de réfugiés syriens à l’école Al Salam, une initiative syro-canadienne qui assure une éducation pour plus de 1200 enfants syriens. ... >>>

9 décembre 2014

Plan Nord 2014 : violente charge contre des manifestants

Un froid sibérien n’a pas refroidi l’ardeur de l’escouade antiémeute du SPVM. Des activistes se sont réunis le matin pour protester contre la tenue du «Forum stratégique sur les ressources naturelles» au Palais des Congrès. La manifestation – plutôt bon enfant – a été brutalement réprimée à coup de bâton. Voici l'histoire d'une répression qui n'a pas été relayée par les médias mais que nous pouvons vous raconter grâce aux images éloquentes de notre vidéaste, Robin Edgar. ... >>>

8 décembre 2014

Le Collectif Refusons l’Austérité dit non au profilage politique

Dans une note dont 99%Média a obtenu copie, le Collectif Refusons l’Austérité, l'organisation derrière la grande manifestation du 29 novembre dernier, se positionne contre le profilage politique et rejette vigoureusement les accusations de «complicité» de son service d'ordre. Entretien avec l'un des organisateurs, Patrick Rondeau, qui a accepté de répondre à nos questions. ... >>>

4 décembre 2014

Un 29 novembre par 99%Média

Des milliers de personnes ont marché dans les rues à Montréal et Québec le samedi 29 novembre pour marquer leur opposition aux politiques d'austérité du gouvernement Couillard. En résumé, la couverture de 99%Média cette fin de semaine; une diversité de regards sur une lutte qui ne fait que commencer. ... >>>

1 décembre 2014

Plus seulement le projet de loi 3

Ce matin, les syndiqués cols blancs de la ville de Longueuil s’étaient donnés rendez-vous, comme bien d’autres employés municipaux, pour ce que la Coalition syndicale pour la libre négociation a nommé «le grand dérangement». Dans une atmosphère festive, ils souhaitaient démontrer leur opposition au projet de loi 3, mais aussi aux coupures importantes demandées suite au remaniement du pacte fiscal entre Québec et les municipalités. ... >>>

26 novembre 2014

1 5 6 7 8 9