Mexique : les manifestants encerclent le Palais national

La colère éclate au Mexique après la confirmation de la mort des 43 étudiants disparus en septembre dans le Sud du pays.

Les jeunes ont été tués, brûlés et leurs restes, jetés dans une rivière. Des manifestants ont envahi la place en face du Palais National de Mexico, siège du pouvoir exécutif fédéral au Mexique. Au moment d’écrire ces lignes, un incendie a été allumé sur la porte principale. Human Rights Watch a estimé cette semaine que l’affaire d’Iguala « est l’une des plus graves de l’histoire contemporaine du Mexique et d’Amérique latine ».

 

Capture d’écran 2014-11-08 à 23.28.18  

https://www.youtube.com/watch?v=StV-H7dfC_A  

 

 

 

   

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.