La communauté collégiale du Cégep de Matane dénonce les compressions budgétaires

Capture d’écran 2014-11-18 à 22.32.27

Site web du Collège de Matane

 

Dans un communiqué mis en ligne sur sa page d’accueil, le Cégep de Matane annonce «qu’une réflexion commune a été entreprise avec tous les groupes d’employés – enseignants, employés de soutien, professionnels non enseignants et cadres – afin d’identifier une stratégie permettant de manifester ce positionnement au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science.»

Le Cégep prévoit  deux jours de réflexion et d’études. «Les employés s’engagent à verser le salaire de deux jours à un fonds spécifique ayant l’objectif de contribuer à la sauvegarde des services offerts aux étudiants». Une façon de financer les compressions ?

Quoiqu’il en soit, Rémi Massé, directeur du Cégep de Matane,  parle d’un «geste de solidarité sans précédent»

«Au cours de ces deux journées institutionnelles de réflexion, les étudiants seront invités à participer aux conférences et réflexions qui se dérouleront sur des thématiques comme le développement régional et la solidarité sociale».

«Les dépenses en éducation n’en sont pas, il s’agit d’un investissement pour l’avenir et le Cégep de Matane souhaite le rappeler».

Les compressions pour l’exercice financier en cours sont évaluées à 350 000 $ pour le collège matanais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.