Tous les articles de Arthur Létourneau-Vachon

Du burlesque, de la diversité et de l’empowerment.

C’est alors que l’hiver se termine et que nous nous dirigeons vers l’été que se tenait le mercredi le 21 mars le spectacle Show-moi ton burlesque, au bar Le Ritz PDB de Montréal dans le but de ramasser des fonds pour l’Association de Montréal pour la Déficience Intellectuelle (AMDI). Qui dit été dit aussi repos et camping. C’est donc pour financer un camp axé sur l’autonomisation, dans lequel les bénéficiaires des services de l’AMDI pourront profiter de l’été qui s’en vient. Pour ce faire, les organisatrices et organisateurs de l’événement ont décidé.e.s de se tourner vers une alliance entre le burlesque et la diversité. En arrivant, le public peut participer à un encan silencieux qui ne serait pas possible sans plusieurs artistes collaborateurs, Sarah Simard et ses bijoux, des bracelets de Cabana sol, des photographies de Kamielle Dalati-Vachon ainsi que de Catherine Montmagny-Grenier et Mireille Busque qui travaillent ensemble sans oublier la contribution du Jean-Coutu de Laval et de l’entrepôt de la coiffure à Laval. La soirée a continué avec une première partie en humour, commençant avec Angelo Shiraldi, gagnant de l’édition 2017 du concours En route vers mon premier gala suivi par nulle autre qu’Audrey-Anne Dugas. Après le premier entracte, nous avons eu ... >>>

25 mars 2018

Un automne chaud

Je rêve d’enfants Palestiniens pouvant jouer sur les plages de la Méditerranée sans craindre une pluie de balles. Je rêve d’enfants syriens se réveillants aux sons des oiseaux et non aux sons des bombes. Je rêve d’enfants congolais pouvant s’affronter, au soccer, sur un terrain vague, sans mine. Je rêve d’enfants indiens pouvant manger les fruits et légumes des champs sans risquer de mourir intoxiqués aux pesticides. Je rêve d’enfants mexicains pouvant se rendre à l’école sans risquer de se faire prendre dans une embuscade de narco-traficants. J’ai quelques rêves moins utopiques aussi, je ne suis pas juste pelleteur de nuages. Faut en laissez des nuages, j’aime beaucoup la pluie aussi, et pour la pluie, il faut des nuages. Un peu comme pour voir les étoiles il faut la pénombre. Mais il y a une question qui me trotte en tête malgré tout. Personne n’est contre la vertu, demandons à quiconque s’il apprécie les petits actes d’entraide quotidiens, je crois que généralement les gens aiment ces actes d’entraides. Pourtant, il existe tant de misères, de méchanceté et d’horreurs sur cette planète qu’il arrive un moment où la raison logique découvre ses limites et se rende compte de l’absurde du monde ... >>>

27 septembre 2015

Manifestation de solidarité entre l’université de Concordia et l’UQAM

C’est le 16 septembre que se tenait la manifestation de solidarité entre l’université de Concordia et l’UQAM Celle-ci s’est tenue au centre ville de Montréal. S’étant donnés rendez-vous à 12h30 à la place Pasteur, les manifestantes et manifestants ont défilé(e)s durant plus d’une heure dans une ambiante énergique et une démarche enthousiaste. Plusieurs slogans appelaient à la solidarité entre les étudiant(e)s et les travailleurs et travailleuses ainsi qu’entre les universités. Les affiches étaient claires, « NON aux expulsions politiques ». Voici ce que nous pouvons lire sur la page de l’évènement, organisé par Mobilize Concordia: Lorsque les luttes s’intensifient, dont celle contre l’ « austérité » et les mesures néolibérales, la répression s’intensifie aussi. À Montréal, l’année dernière a été plus qu’éprouvante. En effet, dans le contexte de l’organisation étudiante contre l’austérité et les hydrocarbures, 9 personnes ont été menacées d’expulsion à l’UQAM (l’une d’entre elle a été expulsée pour un an), il y a eu des dizaines d’arrestation au civil et au criminelle, la plupart des arrêté-e-s devant encore vivre avec leurs conditions de libérations, on a envoyé certain.e.s de nos ami.e.s en prison, on ne compte plus les dizaines de blessé.e.s et la liste est longue… En mai ... >>>

16 septembre 2015

Qu’est-ce que le groupe Bolloré?

Coup de tollé en France: Les Guignols de l'info, émission satirique qui peut faire penser à Gérard D. Laflaque au Québec de part l'utilisation de marionnettes pour tourner en ridicule les personnalités publiques dont très souvent les politiciens, a été sauvée de justesse. ... >>>

12 septembre 2015

En chaque électeur sommeille un citoyen

À la chaîne télévisée France 24, lors du débat du 28 février 2014, on apprend que presque la moitié des 18-25 ans prévoit mener une vie pire que celle de leurs parents et que ce sera encore pire pour la génération d’après; que la moitié, si ce n’est plus, participerait à des évènements semblables à ceux de Mai ’68 pour améliorer leur sort [1]. On observe des remises en question de l’ordre politique et économique en place de plus en plus récurrentes; il est fréquent de voir au journal télévisé des images de contestations; Chine, Hong Kong, Mexique, Portugal, Grèce, Espagne, Angleterre, Turquie, partout la crise de la confiance envers les politiciens semble se transformer en fin de la confiance envers ceux-ci. Arthur Létourneau-Vachon Dans un vidéo publié par l’École du Management de Normandie, on apprend que toute une génération, la mienne, pose problème au patronat. Nous sommes stigmatisés comme étant fainéants, remettant constamment en question l’autorité. C’est comme si nous savions que nous vivions à une époque merdique, où s’enchaînent scandales, mensonges, corruptions, enveloppes brunes, et autres magouilles derrière les rideaux de ce que décrivait l’essayiste Guy Debord comme étant la société du spectacle et que l’élection ne permettait que ... >>>

6 août 2015

André-Laurendeau contre l’austérité

C’est sous le soleil printanier que professeurs et étudiants du CÉGEP d’André-Laurendeau sont sortis manifester leur mécontentement face aux coupures budgétaires dans le système d’éducation. Ce sont plusieurs millions de dollars, pas loin du milliard de dollars, qui sont compressés dans les CÉGEP et universités du Québec pour atteindre un équilibre budgétaire. En 2012, le gouvernement justifiait la hausse des frais de scolarité par le manque de financement dans le système d’éducation. Mercredi dernier, les professeurs du Brésil ont organisé une manifestation pour s’opposer à la modification de leurs pansions de retraite. Il y eu 20,000 manifestants et plus de 200 blessés. En ce premier mai, plus d’une trentaine de syndicats de professeurs ont voté pour une journée de grève déclarée illégale par le CRT (Commission des relations du travail).   ... >>>

1 mai 2015

Occup’ toute

Alors que les rayons du soleil percent le ciel, le terrain du Cégep du Vieux-Montréal au coin d’Ontario Est et de l’Avenue de l'Hôtel-de-Ville se voit transformé en campement de tentes montées par les étudiants. ... >>>

28 avril 2015

Des chicons, pas de prison.

Ludwig Erhard, ministre allemand de l'économie puis chancelier jusqu'en 1966 disait bien que le marché était le «seul juge démocratique». C'est bien un problème pour la Grèce et le reste des pays occidentaux semblerait-il. ... >>>

23 mars 2015

Les irréductibles

Dans le pays de la Loire, des gens des quatre coins de l'Europe occupent un territoire de plus de 1650 hectares afin de le protéger. Une semaine avec ces gens permet d'en apprendre beaucoup. ... >>>

24 février 2015

Je pense donc je suis (Charlie?)

Tous ses personnages tant caricaturés par Charlie Hebdo se sont payé une belle campagne de relation publique sur le dos de cadavres qui refroidissaient à peine. Ainsi, ils pourront passer des lois semblables au Patriot Act américain. Je doute que des gouvernements aient déjà eu autant de contrôle sur leur population dans l'histoire. ... >>>

31 janvier 2015