Tous les articles de G.A.P.P.A.

Suspensions politiques à Rosemont: déni et propagande

Que se passe-t-il à Rosemont? Rien que la répression du mouvement de contestation des politiques d’austérité au Québec qui se poursuit: les enseignant.es seront puni.es, disait le ministre François Blais. Six enseignant.es du Collège de Rosemont, suspendu.es à la suite de la grève sociale du 1er mai dernier, devraient connaître bientôt les sanctions qui pèsent contre eux et elles. Au-delà de la volonté d’effrayer, c’est un étonnant déni de la réalité qui caractérise les actes et les propos de la direction, qui tente de réduire le droit de grève à une série «d’initiatives individuelles». ... >>>

8 mai 2015

On n’a rien volé (nous)

AmiEs ‪#‎GAPPA‬! Le slogan « on n’a rien volé » des employéEs municipaux, qui forment la coalition syndicale pour la libre négociation, fait allusion au fait que les régimes de retraites, comme l’ensemble de leurs conventions collectives, sont passés par un processus de négociation. Les employéEs municipaux ne volent pas la société comme le laissent entendre certains politicienNEs populistes municipaux et provinciaux. Le vol, c’est inventer une loi pour leur retirer le fruit du travail de leurs négociations. Le « nous » entre parenthèses, quant à lui, fait allusion aux politicienNEs et hautEs fonctionnaires qui volent effectivement l’argent public pour le donner à leurs riches amiEs (bien qu’il faudrait encore plusieurs commissions Charbonneau pour le prouver). Les policiers et les policières anti-« émeute » collent ces affichettes sur leurs jambières, leurs matricules (casques), leurs boucliers et même sur leurs matraques. Ces personnes devraient se garder une petite gêne en volant les droits des citoyenEs. En acceptant de faire leur travail de répression des mouvements sociaux, ils volent le droit démocratique de se rassembler pour faire valoir des idées politiques. Cet article n’est absolument pas une recension complète des cas de censure politique du SPVM.  On ne voit ici que quelques un des cas de vols de pancartes, drapeaux et bannières répertoriés entre le 15 ... >>>

15 avril 2015

Tir au visage à Québec: une utilisation «extrêmement dangereuse»

AmiEs #GAPPA! Lors de la manifestation d’hier contre l’austérité et le budget libéral organisée par l’ASSÉ, le Service de Police de la Ville de Québec (SPVQ) a utilisé matraques et gaz lacrymogènes pour disperser les manifestantEs. Un tir à bout portant de gaz lacrymogènes aurait blessé au visage une manifestante. Tout porte à croire que le policier a fait un usage inapproprié et dangereux de l’arme en question. L’arme utilisée : un «37mm single gas launcher» À glacer le sang, la scène a heureusement été captée d’assez près par plusieurs caméras sur le terrain. Durant la séquence, deux policiers du SPVQ ont tiré trois fois sur les manifestantEs. La victime aurait été blessée lors du premier tir. La vidéo du Impact Campus, un média universitaire de Québec, montre bien le policier relever son arme à la hauteur du visage de la manifestante avant d’appuyer sur la détente: Impact Campus : https://youtu.be/9ZO0npVU3Ew Biron Desbois : https://www.youtube.com/watch?v=Knu4o5-WtpY Huffington post québec : http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/03/26/manifestation-contre-les-mesures-dausterite-est-declaree-illegale-a-quebec_n_6951884.html La jeune femme reçoit la détonation, ainsi qu’un nuage de gaz, en plein visage. L’identification de l’arme utilisée donne en ce moment lieu à beaucoup de confusion, autant sur les réseaux sociaux que dans les médias traditionnels. En comparant les images de la séquence ... >>>

27 mars 2015

La démocratie caquiste

AmiEs #GAPPA ! Voici ce que nous apprenait un article publié dans Le Devoir en date du 5 février 2015 : « La CAQ propose de modifier la Charte des droits et libertés de la personne pour inscrire dans son préambule « l’importance de prévenir la promotion de comportements et d’attitudes contraires » à ces droits et pour ajouter un article interdisant à toute personne d’enseigner leur déni, a indiqué Nathalie Roy [députée de la CAQ]. Cette interdiction, qui crée une forme de délit d’opinion, ne s’appliquerait pas qu’aux groupes religieux. Il pourrait viser les sectes, mais aussi les mouvements politiques, notamment les partis communistes qui prônent la dictature du prolétariat. « C’est une valeur fondamentale au Québec, la démocratie », a fait valoir François Legault [chef de la CAQ]. » GAPPA s’avoue impressionné de constater à quel point les idéologues de la Coalition Avenir Québec peuvent avec aussi peu de gêne exposer leur ignorance sur la place publique, ignorance qui les amène à vouloir utiliser une notion qu’ils ne comprennent pas pour se justifier d’en censurer une autre qu’ils ne comprennent pas plus. Évidemment, ce même François Legault qui dénonçait la proposition de permettre les référendums d’initiative populaire (proposition qui, dans ... >>>

7 février 2015

La lutte continue

AmiEs GAPPA! Il y a des combats si bêtes, si futiles, si grotesques que personne de sensé n’oserait les entreprendre. Heureusement, la Fondation1625 est là! Née du chaos qui ravageait leurs esprits en 2012, cette association spontanée de bienfaiteurs s’est levée, comme une seule structure administrative de Personne morale sans but lucratif, pour aider à représenter et préserver les intérêts personnels de ses membres, mais plus encore l’apparence d’un vaste mouvement populaire, librement financé par qui veut bien y croire, et/ou suivre des conseils d’Éric Duhaime. Récemment calomniée, suite à la révélation de l’adresse de la Commune du 518 chemin Rockland, GAPPA tient ici à encourager la fondation à rétablir les faits : il devrait en effet être évident pour quiconque qu’il est totalement faux de dire que la fondation serait liée au bureau du parti conservateur qui partage la même adresse de quelque manière. Bien au contraire, l’examen des faits révèle plutôt un noeud inextricable de liens nettement plus profonds entre les administrateurs de la fondation et leurs divers emplois de journalistes, relationnistes et conseillers politiques. Nous saluons bien bas ces braves combattants. La lutte continue! *Fondation1625, 518 ch. Rockland: https://www.registreentreprises.gouv.qc.ca/RQAnonymeGR/GR/GR03/GR03A2_19A_PIU_RechEnt_PC/PageEtatRens.aspx?T1.JetonStatic=8cb58eff-3589-413d-bf4c-de0c1921ba9f&T1.CodeService=S00436 *Fondation1625, 518 ch. Rockland: http://www.fondation1625.com/ *Hochelaga Conservative Association, ... >>>

5 février 2015

Manifeste GAPPA

Médias Québécois, Journalistes-Sophistes, Chroniqueurs-Rhéteurs, Éditorialistes-Propagandistes, Politiciens-Menteurs, Faiseurs d’images, Et Ingénieurs de l’Opinion Publique, Le peuple du Québec endure depuis trop longtemps votre incompétence, votre hypocrisie et votre mépris. L’emprise que vous avez sur les moyens de produire, diffuser et consommer l’information dans notre société demeure forte, mais votre poigne se desserre. Vous avez cru pouvoir acheter impunément nos esprits et nos volontés. Cependant, vos efforts pour nous tenir loin de la lumière vous ont aveuglés. Pour nous abrutir, il vous fallait devenir sots. Vous voilà dupes de vos propres mensonges et prisonniers du labyrinthe que vous avez construit pour nous confondre. Il existe pourtant des mots à l’extérieur de vos langages pour parler; des idées à l’extérieur de vos idéologies pour penser. Nous les préparions et les remisions jusqu’ici, comme des armes, en prévision du Grand Soir. Nos logiques, nos sciences, nos philosophies et nos littératures ont enfin accouchées des technologies, des programmes, des imaginaires et des langages dont nous avons besoin pour vous déclarer une guerre que vous risquez de perdre. Le présent communiqué signe l’acte de naissance du Guet des Activités Paralogiques, Propagandistes et Antidémocratiques (GAPPA), un bloc affinitaire de militantEs déterminéEs à répondre d’une voix puissante et ... >>>

27 juin 2012