Une annonce pour des danseurs professionnels «bénévoles» soulève l’indignation

Cercle 179, la Fondation du Musée national des beaux-arts du Québec, recherche des danseurs professionnels «bénévoles» pour performer durant près de 3h à l’occasion de la soirée organisée au nouveau pavillon Pierre-Lassonde dans le cadre des festivités du nouvel an. Une activité philanthropique à 125$ le billet, ayant comme thème «la folie, le détournement et la dissidence», s’inspirant du mouvement des Arts incohérents avec Millimetrik Live Band, St-Michel (CCCLTD.CA, MANIAK SESSIONS) et «un DJ Set du tonnerre de Stefie Shock pour marquer les 12 coups de minuit».

 

Une annonce qui a suscité la colère de Dave St-Pierre, réputé danseur, chorégraphe et metteur en scène québécois. Il a vivement dénoncé l’offre sur sa page Facebook : « ce que les danseurs ont besoin, c’est pas un billet gratuit pour assister à l’événement, mais un chèque à la fin de leur performance pour payer leur loyer.»

 

 

Sur la page de l’événement, d’autres artistes professionnels ont tenu à réagir :

 


 

AJOUT : La Fondation du Musée, par la voie de sa présidente-directrice générale, promet d’appliquer les correctifs.