Syrie

Crime de guerre chimique en Syrie

  Une attaque chimique a eue lieu le 4 avril, 2017 en Syrie; le jour suivant ce crime de guerre, environs 30 personnes se sont rassemblées à Montréal en solidarité avec le peuple syrien. Sans même avoir eu le temps de terminer cet article et finaliser le montage vidéo du rassemblement, les États-Unis se précipitaient a lancer de 50 à 60 missiles tomahawk. La cible visée, une base aérienne syrienne soupçonnée d’avoir mené les attaques chimiques du 4 avril sur des civils. Les discours entendus durant le rassemblement à Montréal étaient un message dirigé vers l’ONU; c’était un message de paix et de justice. Plutôt que poursuivre en justice le régime d’Assad pour crimes de guerre, les États-Unis ont lancés des missiles provoquant des pertes aditionelles. Le régime d’Assad nie être responsable de cette attaque chimique. En 2016, l’ONU a créé une procédure pour enquêter et poursuivre en justice les criminels de guerre utilisant des armes chimiques, tel que le sarin. Comme d’habitude, les États-Unis frappent en premier et posent des questions plus tard. D’autre part, les partisans pro Assad et ceux qui s’opposent au gouvernement américain, accusent les États-Unis d’avoir fourni le gaz sarin aux milices combattant le régime ... >>>

7 avril 2017

Waiting at the Border: Voices of Syrian Refugees in Turkey

Waiting at the Border est un documentaire réalisé par Alice Bernard, étudiante en relations internationales et membre de 99% média lors d’une expérience de bénévolat à la frontière turco-syrienne à l’été 2013. Durant son séjour, elle a documenté les parcours de réfugiés syriens à l’école Al Salam, une initiative syro-canadienne qui assure une éducation pour plus de 1200 enfants syriens. ... >>>

9 décembre 2014