SPVM

Impressions sur la manifestation en solidarité avec la communauté du Lac-Simon

D’abord, je ne suis pas autochtone. Je ressens à la fois une sorte de malaise à publier mes impressions, une sorte d’hypocrisie, mais aussi un grand besoin de le faire. J’espère ne pas enterrer des voix autochtones en le faisant. J’étais à la manifestation en soutien à la communauté Anishinabe du Lac-Simon. L’événement était organisé par des autochtones. Des gens de Lac-Simon qui devaient se présenter n’ont pas pu à cause de la météo. La marche a commencé au métro Saint-Laurent et a passé devant le quartier général du SPVM avant de tourner sur Sainte-Catherine vers l’ouest. Je pouvais entendre à la fois des slogans et chants autochtones, encouragés par des gens tenant un mégaphone, et des slogans anti-police typiques (typiques de mon point de vue de personne qui va dans des manifs à Montréal). Il y avait une grande tristesse et sans doute aussi une colère dans la foule. Nous sommes passé.e.s sous le pont Jacques-Cartier, sur Sainte-Catherine. Je vois un média quelconque qui tient une entrevue avec une femme autochtone. BANG! Un truc explose, pas fort comme une bombe, mais assez pour que je me retourne. De deux points différents, de chaque côté de la rue, de la ... >>>

12 avril 2016

La brutalité policière au banc des accusés… sans répression

C’était la stupéfaction dans le visage des manifestantes et manifestants qui ont fait acte de présence jusqu’à la fin de la manifestation contre la brutalité policière d’hier soir. Certaines personnes exprimaient une incompréhension, d’autres même du déni. Il faut dire que le nombre d’arrestations a atteint une hauteur sans précédent pour cet événement annuel: zéro. ... >>>

16 mars 2016

Le sixième pouvoir – Le SPVM s’attaque à la liberté de presse des médias indépendants

Un sixième pouvoir fait son apparition dans les rues et sur les places publiques.  Sa soif de vérité et de justice l’amène à se réapproprier, autant dans ses méthodes que dans l’esprit, la tradition journalistique et ses valeurs.  Le sort que leur réserve ici le Service de Police de la Ville de Montréal ne surprend guère : ses artisan.nes inquiètent l’ordre et ses pouvoirs.  Depuis son émergence en 2011, 99%média, comme plusieurs autres médias alternatifs, indépendants et étudiants, font l’objet d’une répression abusive et systématique.  Cet état de chose ne saurait être toléré plus longtemps. Le #6epouvoir, le film de 99%Média sur les dérives envers la liberté de presse des médias indépendants. Présenté en avant-première dans le cadre de la cinquième édition de Courts-critiques au Centre PHI en collaboration avec Prends ça court . Production 99%Média, 2015. Click on CC for english subtitles Le 15 mars 2014, lors de la manifestation annuelle contre la brutalité policière organisée par le Collectif opposé à la brutalité policière (COBP), Jessica Attar rejoint le point de rassemblement pour couvrir l’événement.  Elle est journaliste pour le compte de 99%média depuis plusieurs années et s’est notamment illustrée pour sa couverture du Printemps érable, ainsi que pour sa documentation des ... >>>

17 septembre 2015

Coderre is called to account for the arrest of undocumented youth in Montreal school

As kids go back to school, we recall that it will soon be one year since Daniel*, an undocumented youth, was arrested by the SPVM at a Montreal high school and deported alone to Mexico. Since October 2014, the minor, who is partially deaf, has been living in total insecurity in Mexico City. About two dozen protesters gathered next to City Hall this Friday at noon, to ask Mayor Coderre if he thinks it is acceptable for Montreal police, who ultimately report to him, enter a school in order to arrest a minor because of his immigration status? Mayor Coderre was once the Canadian Immigration Minister. As Minister of Immigration, Coderre supervised the application of the Immigration and Refugee Protection Act, which came into effect on June 28th, 2002. Almost a year ago Daniel* was deported from Montreal back to his homeland of Mexico. The SPVM arrested Daniel in his old school, the arrest was over his immigration status and he was handed over to the CBSA. Daniel, a 17 year old was arrested on his birthday while visiting old school friends. He was then deported from Canada back to Mexico, without his family, to a country he hasn’t seen in 6 years. Daniel’s Story ... >>>

5 septembre 2015

Anonymous pirate le site de la Fraternité des policiers de Montréal

Samedi le collectif « #AntiSec » de Anonymous dit être responsable du piratage du site de la Fraternité des policiers de Montréal. Les manifestations anti-C51 ont eu lieu samedi à travers le Canada, 3 arrestations maintenant notoires ont eu lieu à Halifax. Three arrests – Anti Bill C 51 protest, Halifax, Nova Scotia. June 19/2015 – YouTube http://t.co/nDNeGHYItW — Rick Cognyl Fournier (@rickfournier) June 21, 2015 #OpCyberPrivacy #OpC51 #Anonymous Fraternité des policiers et policières de Montréal Hacked https://t.co/OqARljH9EY pic.twitter.com/ZImjWnokaW — ro0ted (@ro0ted) June 21, 2015 Le URL a un message pour les « /media/ » car cette structure de URL n’est pas utilisé par le site web et les médias traditionnels ont bien sûr ignoré cette histoire. https://t.co/w656aCmJ2l @CBCNews @CTVNews The #FPPM website got hacked as a protest against C-51. @SPVM — Rick Cognyl Fournier (@rickfournier) June 21, 2015 Contrairement à l’attaque DDoS sur les sites Web du gouvernement du Canada, cette attaque était plus compliquée et met en cause la sécurité du serveur et du réseau sur lequel le site web est hébergé. Anonymous n’a pas défigurer la «page d’accueil», ils ont laissé des miettes. C’est un signe révélateur que Anonymous a fouillé l’intérieur du serveur. . @SPVM terroriste, ... >>>

22 juin 2015

Accusée de harcèlement criminel, deux ans plus tard… (entrevue & dossier)

T’en souviens-tu? C’était début avril 2013, et une curieuse controverse prenait beaucoup, beaucoup de place dans les médias et sur les réseaux sociaux : le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), jugeant inconvenable une affiche collée sur un mur de la rue Ontario, avait décidé d’arrêter une femme qui en avait publié une photo sur son compte Instagram et de l’accuser de harcèlement criminel envers Ian Lafrenière, Commandant des Communications corporatives du SPVM. Cette même femme, qui quelques jours plus tôt seulement, témoignait publiquement pour aider à sonner l’alerte sur l’usage dangereux de grenades assourdissantes par le SPVM, se retrouvait subitement passible d’une peine d’emprisonnement maximale de 10 ans, en plus de voir son histoire et son identité être massivement relayées dans de nombreux médias (dont certains se sont permis de reprendre les images de GAPPA sans juger pertinent d’en identifier plus précisément la source que par « Youtube« )… Maintenant, presque deux ans plus tard, après avoir fermement refusé de plaider autre chose que « non-coupable », elle aura finalement droit à son procès, d’ici la fin du mois de février 2015. Et bien qu’elle ne veuille pas attirer d’attention médiatique particulière sur son cas, elle ... >>>

13 février 2015