brutalité policière

L’extrême-droite sous protection policière à Québec

Notre reportage sur la manifestation d’extrême-droite du 25 novembre à Québec, son imposante protection policière et la contre-manifestation antiraciste. Une quarantaine de personnes ont été arrêtées, des arrestations qui été dénoncées comme arbitraires. Un membre de 99%Média a été arrêté, bien qu’il était en possession de sa carte de presse. Vendredi, deux autres manifestations par des organismes communautaires autonomes et des groupes environnementaux se sont également déroulées dans la ville de Québec.     Notre diffusion audio / photo en direct This slideshow requires ... >>>

27 novembre 2017

Bavures policières: vigile devant les bureaux de la Fraternité

Le 22 octobre est une journée lourde en émotions pour les proches de victimes de bavures policières et pour les victimes survivantes. Alors qu'une journée annuelle se tient aux États-Unis pour une 21e fois, Montréal se joint au mouvement pour une 7e fois. Retour sur une visite militante chez la Fraternité des policiers et policières de Montréal, rue Gilford. ... >>>

22 octobre 2016

Impressions sur la manifestation en solidarité avec la communauté du Lac-Simon

D’abord, je ne suis pas autochtone. Je ressens à la fois une sorte de malaise à publier mes impressions, une sorte d’hypocrisie, mais aussi un grand besoin de le faire. J’espère ne pas enterrer des voix autochtones en le faisant. J’étais à la manifestation en soutien à la communauté Anishinabe du Lac-Simon. L’événement était organisé par des autochtones. Des gens de Lac-Simon qui devaient se présenter n’ont pas pu à cause de la météo. La marche a commencé au métro Saint-Laurent et a passé devant le quartier général du SPVM avant de tourner sur Sainte-Catherine vers l’ouest. Je pouvais entendre à la fois des slogans et chants autochtones, encouragés par des gens tenant un mégaphone, et des slogans anti-police typiques (typiques de mon point de vue de personne qui va dans des manifs à Montréal). Il y avait une grande tristesse et sans doute aussi une colère dans la foule. Nous sommes passé.e.s sous le pont Jacques-Cartier, sur Sainte-Catherine. Je vois un média quelconque qui tient une entrevue avec une femme autochtone. BANG! Un truc explose, pas fort comme une bombe, mais assez pour que je me retourne. De deux points différents, de chaque côté de la rue, de la ... >>>

12 avril 2016

Des citoyens appuient Sandra Cordero

Bonjour à tous! Je suis une femme, une mère de famille, une travailleuse qui fut brutalisée par la police, le SPVM, le 1er mai, la journée des travailleurs. C’est ainsi que Sandra Cordero se présentait ce matin à la trentaine de personnes venues la soutenir à l’entrée de la cour municipale de Montréal. Au moment fort de sa prise de parole, elle posait les questions suivantes : Pourquoi est-ce que le SPVM a fait la guerre aux manifestants? Pourquoi est-ce que, Monsieur Coderre, vous faites la guerre aux citoyens? La mère de six enfants comparaissait pour plaider non coupable aux accusations déposées contre elle en lien avec son arrestation brutale du 1er mai[i]. Si les procédures judiciaires envers les manifestants sont malheureusement chose courante à Montréal, le cas de madame Cordero a suscité un intérêt particulier auprès des médias. Le Devoir, notamment, cite madame Cordero dans le premier d’une série de trois articles sur la répression policière[ii]. Je dois dire que je connais madame Cordero pour avoir participé à des manifestations avec elle à quelques reprises. Plusieurs participants réguliers de la Chorale du peuple se sont d’ailleurs déplacés avec moi pour appuyer madame Cordero. Les textes de deux chansons ont ... >>>

15 mai 2015

1 mai : répression gratuite de la marche de casseroles de Villeray

1er mai : c'est l'histoire de citoyens incluant plusieurs familles partant du quartier Villeray pour rejoindre le centre-ville, armées de casseroles. C'est une autre histoire de violence gratuite. Heureusement, une caméra a tout filmé. Voici l'intégral de cette dérive, une dérive de trop. ... >>>

6 mai 2015

La normalisation de la violence étatique

Le tout s’est terminé passé minuit, avec des expulsions violentes de l’université, des vitres cassées (dont au moins une partie par des policiers, possiblement pour faciliter leur entrée), des graffitis (dont au moins une partie pour dénoncer la présence de policiers), des gaz lacrymogènes à divers endroits autour du campus, qui, rappelons-le, est situé en plein centre-ville de Montréal, et des gens effrayés ou blessés. Bref, le chaos que semblent tant craindre les partisan.e.s du SPVM s’est produit à cause de leur intervention. ... >>>

9 avril 2015

Tir au visage à Québec: une utilisation «extrêmement dangereuse»

AmiEs #GAPPA! Lors de la manifestation d’hier contre l’austérité et le budget libéral organisée par l’ASSÉ, le Service de Police de la Ville de Québec (SPVQ) a utilisé matraques et gaz lacrymogènes pour disperser les manifestantEs. Un tir à bout portant de gaz lacrymogènes aurait blessé au visage une manifestante. Tout porte à croire que le policier a fait un usage inapproprié et dangereux de l’arme en question. L’arme utilisée : un «37mm single gas launcher» À glacer le sang, la scène a heureusement été captée d’assez près par plusieurs caméras sur le terrain. Durant la séquence, deux policiers du SPVQ ont tiré trois fois sur les manifestantEs. La victime aurait été blessée lors du premier tir. La vidéo du Impact Campus, un média universitaire de Québec, montre bien le policier relever son arme à la hauteur du visage de la manifestante avant d’appuyer sur la détente: Impact Campus : https://youtu.be/9ZO0npVU3Ew Biron Desbois : https://www.youtube.com/watch?v=Knu4o5-WtpY Huffington post québec : http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/03/26/manifestation-contre-les-mesures-dausterite-est-declaree-illegale-a-quebec_n_6951884.html La jeune femme reçoit la détonation, ainsi qu’un nuage de gaz, en plein visage. L’identification de l’arme utilisée donne en ce moment lieu à beaucoup de confusion, autant sur les réseaux sociaux que dans les médias traditionnels. En comparant les images de la séquence ... >>>

27 mars 2015