Beyrouth

Le Liban se lève: 402 civil.e.s blessé.e.s pendant la fin de semaine, lors des manifestations #YouStink

Samedi, le 22 août 2015, le peuple libanais a pris la rue dans le centre-ville de Beyrouth pour exprimer sa frustration devant la façon dont le gouvernement gère la crise des déchets. Les rues de Beyrouth sont inondées par les déchets car les leaders politiques n’ont pas réussi à s’accorder sur une solution au problème. Les manifestations étaient calmes, composées de familles avec des enfants et des personnes âgées. Pour une rare fois, des gens de tous niveaux de société et de toutes confessions étaient unis pour dénoncer l’incompétence de l’état libanais face à la situation. Les forces de sécurité et les forces militaires ont bloqué la foule unie, les assaillant éventuellement avec des cannons à eau à haute pression, des grenades de gaz lacrymogènes et des balles de caoutchouc. Plutôt que de dissuader les manifestants et manifestantes, l’assaut n’a que renforcé leur résolution. Illes se sont défendu et ont occupé la Place des Martyrs, au centre-ville de Beyrouth, jusqu’à ce que les manifestations reprennent le jour suivant. Le matin du lundi, 24 août 2015, le nombre officiel de manifestants et manifestantes blessé.e.s était de 402. une scène de manifestations de nuit à Beyrouth [mfb_pe url= »https://www.facebook.com/whardz/videos/10156015858670445″ bottom= »50″]  Une ... >>>

27 août 2015

Les manifestations #YouStink au Liban, en images

Depuis presque un mois, la crise des ordures s’aggrave au Liban, les contestations populaires se sont maintenant muées en un vaste mouvement social qui demande une grande réforme du système, voire même la chute du régime. ... >>>

27 août 2015