Lac-Mégantic, la dernière visite
7 décembre 2014

Salle de nouvelles - 99%Média 94 Articles
L'essentiel de l'actualité sélectionné par l'équipe de la rédaction.

Il y a, selon ses dires, «un profond sentiment de désarroi et de confusion chez les citoyens. 37 des 39 bâtiments seront démolis. Beaucoup de questions restent sans réponse, ou les réponses font naître de nouvelles interrogations. Si le bâtiment de Bell reste debout parce que ca coûterait trop cher à démolir et déplacer l’équipement, ca veut aussi dire que le bâtiment n’est pas si endommagé, mais malgré tout, les habitations et autres bâtiments autour devront être détruits, c’est incongru comme situation. On peut très ben comprendre que les bâtiments près du cratère soient contaminés et doivent être démolis, mais à 300m de là, est-ce réellement pour le bien de la population ou pour le bien du projet des promoteurs?».

Pour cette dernière visite les citoyens ont profité de l’occasion pour revoir une dernière fois les lieux remplis de souvenirs. «Faute d’avoir accueilli des pic-nics cet été comme il était coutume, le parc aura accueilli au moins un pic-nic cet hiver.»

Selon des évaluations des conditions environnementales des sols des bâtiment, réalisés par la firme Golder Associés , des 37 bâtiments dans la zone rouge qui seront détruits, 9 ont été contaminés par le déversement, 4 sont des bâtiments contaminés historiquement (sans lien avec le déversement) et 21 bâtiments sont considérés comme non contaminés. La municipalité de Lac-Mégantic affirme que « La décision du conseil de ville consistant à démolir les bâtiments n’a pas été prise à la simple lumière des résultats présentés par ces rapports.»

Un dossier que compte suivre de près 99%Média dans les prochains mois.

Be the first to comment

Votre commentaire

Your email address will not be published.