Commodity Trading; premier prix au Montréal Underground Film Festival 2017
21 mai 2017

Michaël Fortin 30 Articles
Documentariste, vidéaste et journaliste indépendant.
Extrait du film « Commodity Trading: Election Day» de Michael Woods, 2016.

Le premier prix de la 12e édition du Montréal Underground Film Festival (MUFF) a été décerné au film expérimental et politique Commodity Trading (Part 1 of 3): Election Day.  Monté avec des extraits de manifestations, de cinéma-vérité et de pellicules filmiques  de tous formats, super 8, 16mm, 35mm, le film de l’américain Michael Woods est une charge visuelle dense et troublante qui ne laisse aucun répit au spectateur, un puissant témoignage artistique du malaise en Amérique.

Le film avait été présenté en première canadienne à la neuvième édition de Courts critiques en janvier dernier.

«Ce film a ébloui le jury avec son grand sentiment d’urgence, laissant le spectateur avoir l’impression d’être hypnotisé au milieu de grands bouleversements historiques qui se produisent juste devant ses yeux, en temps réel. C’est un film très bien conçu, dont l’aspect méditatif nous transporte dans une spirale en chute libre,  possède un flux et un rythme précis qui expriment un esprit très hip-hop, dans sa démarche personnelle et politique, et qui offre une voix aux sans voix.»

Michael Woods se définit comme un «terroriste média». Commissaire et co-fondateur du groupe Disassociative Collective, son travail consiste en manipulations de bandes analogues et collages numériques qui résultent en films éclatés, denses et possédant une forte charge politique et subversive.

Son travail a été montré à Paris, à Los Angeles et Montréal.

Les autres prix :

Mention spéciale : MATKORMANO de Julien Louvet & Fabien Rennet

3e prix : GARDEN OF DELIGHT de Michael Fleming

2e prix : KABLUNAT de Glenn Gear

Commodity Trading (Part 1 of 3): Election Day. peut être visionné sur le site de Courts critiques.

Commodity Trading (Part 1 of 3): Election Day