Politique

Une mère monoparentale Rom et sa fille qui résident à Montréal depuis 10 ans font face à une déportation.

Monika et « Alexa »* qui habitent à Montréal depuis 10 ans, s’exposent maintenant à une déportation le 27 mars vers la Hongrie, où elles font face à un racisme anti-Rom quotidien, alimenté par les mouvements néo-Nazi. << L’ensemble de ma famille a quitté la Hongrie en raison du contexte, qui est tout simplement désastreux pour les personnes Roms. Je n’ai plus personne là-bas et j’ai peur d’y retourner. Je veux protéger mon enfant du racisme anti-Rom. Je demande à rester ici, qui est ma maison depuis 10 ans, au moins le temps que ma demande de résidence permanente pour motifs humanitaires soit traitée et au moins pour que ma fille puisse terminer l’année scolaire en cours >>, s’exprime Monika.   << Le Canada ne prend toujours pas au sérieux la discrimination envers les personnes Roms. Le racisme anti-Rom est encore très fort en Europe de l’Est, d’autant plus que la menace des groupes d’extrême droite et des néo-nazis est toujours bien présente>>,  s’exprime Philippe T.Desmarais, un membre du comité soutien pour la famille, en expliquant qu’une vigile devant le musée de l’holocauste est prévue pour lundi prochain, soit 2 jours avant la date de déportation. Il y a 10 ... >>>

22 mars 2019

Comprendre le monde pour le changer

Les changements climatiques sont liés à la politique et à l'économie. Que peut-on faire au niveau local? Quel rôle pour la presse? Pour la population? ... >>>

11 décembre 2017

Valérie Plante et Projet Montréal accèdent à la mairie de Montréal

5 novembre 2017 – Journée historique à Montréal : une première femme est élue mairesse de la Ville et c’est à bord de l’équipe Projet Montréal qu’elle prend le pouvoir. Valérie Plante dont la vision incarne le changement de ton, peut-être même la fin d’une époque de politique-spectacle de politiciens de carrière dans la métropole, provient d’un mouvement populaire. Avec les victoires de Giuliana Fumagalli contre Annie Samson, (Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension), de Sue Montgomery contre Russel Copeman, victoire aussi de Émilie Thuillier devant Harout Chitilian, nous assistons à un raz de marée qui a fait tomber les piliers de « L’équipe Coderre ». Denis Coderre lui-même se retire de la politique municipale. Fait rare à noter : le journal La Presse, Le Devoir ainsi que The Gazette avaient, à quelques jours du scrutin, pris volontairement position pour Denis Coderre. Comme la majorité des Montréalais(es), 99Media avait pris position contre Denis ... >>>

6 novembre 2017

Élections municipales: pas encore Coderre…

Dimanche, le 5 novembre se tiennent les élections municipales à travers la province. Comme d’habitude, celles de Montréal retiennent l’attention des médias. Trois grands quotidiens de la métropole (Le Devoir, La Presse et la Montreal Gazette) ont pris une position éditoriale en faveur de la réélection du maire actuel, Denis Coderre. Dans les trois textes, on considère important de mentionner que le maire sortant n’est «pas parfait». Nous sommes effectivement d’accord avec cette affirmation spécifique, mais nous nous questionnons sur leur conclusion. Il est vrai que Montréal, à sa dernière élection, sortait d’une série de scandales—pas de ceux à propos desquels on chuchote autour d’un café, mais de ceux qui coûtent chers en fonds publics et nuisent à la construction d’infrastructures de qualité. Il serait cependant fautif de prétendre que ce qui a suivi était nécessairement bien. Peut-être mieux sur certains aspects, mais pas du tout sur toute la ligne. Nous ne ferons pas ici l’étalage de tous les reproches qui ont été faits à l’endroit de l’administration de Denis Coderre, mais notons-en quelques-un. La transparence est un aspect essentiel de tout gouvernement, surtout lorsque l’on prétend à se sortir d’un système de corruption généralisée. Il est essentiel que les ... >>>

5 novembre 2017

Manifestation nationaliste contre le PLQ

Notre reportage sur la manifestation contre le PLQ du dimanche 23 avril 2017, organisée par le Front Patriotique du Québec, à Montréal. Le rassemblement étant encadré par un service d’ordre composé entre autres de membres de La Meute et les Soldats d’Odin, hostiles à plusieurs médias indépendants dont deux de nos caméramans, il nous fut impossible de nous approcher davantage de leur groupe. Un contingent antifasciste d’une cinquantaine de personnes les a accueilli à de nombreuses reprises tout le long de leur marche. Note: il nous est impossible de confirmer la raison de l’arrestation ni les charges portées contre la personne à ... >>>

25 avril 2017

Sam Hamad en Floride

La station Wink news de Floride a diffusé des images du député de Louis-Hébert et président du Conseil du Trésor en Floride. ... >>>

5 avril 2016

ONF : 50 % du budget de production dans des films réalisés par des femmes

L’Office national du film du Canada (ONF) veillera à ce que la moitié au moins de ses productions soient réalisées par des femmes et à ce que la moitié de son budget total de production soit allouée aux projets de réalisatrices, a annoncé le président de l’ONF Claude Joli-Coeur à l’occasion d’un panel auquel il participait au Festival Vancouver International Women in Film le 8 mars, Journée internationale des femmes. ... >>>

8 mars 2016

En Espagne, l’indignation bâillonnée.

Espagne. «Votée» en force en décembre dernier, la «Loi de Sécurité Citoyenne» est officiellement entrée en vigueur le 1er juillet. L’Histoire retiendra cette date comme le jour où, quarante ans après la mort de Franco, le droit de manifester a officiellement été aboli et enterré. Désormais, toutes les formes de protestation, même les plus pacifistes, tombent sous le coup de la loi... ... >>>

10 août 2015

Our Last Hope

I am an immigrant. I left my home country in 2006 in search of a better life. I left because I could no longer stand the lack of accountability of the politicians and elite leaders of my home country. Lebanon, my country of birth, witnessed a “civil” war from 1975-1990. I was born and raised during this time. All I ever knew of the world as a child was this bloody war. I, and others of my age, grew up with the hope of a better world free of fear and the impunity of those with power. After the war, the same warlords and criminals, who created the humanitarian crisis, that usually results from war, became the politicians and leaders that governed Lebanon. Warlords and criminals became the government. Corruption and impunity of abuse of power became the norm that we all accepted because we could do nothing against it without risking our lives. And being the activist and humanitarian that I am, I could take it no more… So I left… Leaving behind all my friends and family, all my good memories, all my experiences of love and nature and culture, to find a place where expressing my thoughts ... >>>

1 août 2015

Rassemblement et marche contre la législation raciale envers les chiens dit dangereux

Propriétaires et militants de pit-bulls Montréalais ont marchés ce samedi 11 juillet, afin de se prononcer contre les Législations Spécifiques aux Races (LSR). Le 11 juillet 2012 est une date dont la plupart des amoureux de pit-bulls se souviennent comme étant la journée où Lennox fut tué par le conseil municipal de Belfast. Photo: Pascal Piché La marche fut un succès malgré la demande par un agent du SPVM sur place, d’utiliser le trottoir. Québec « Pit Bull » et Nous sommes des Toutous, pas des Voyous, les organisateurs de cette marche, avaient fourni un itinéraire il y a des mois qui en fait s’est avéré inutile. Image: Web diffusion: @rickfournier L’agent du SPVM a déclaré que si moins de 100 personnes participaient, les manifestants devront utiliser les trottoirs, donc ça ne valait pas la peine de fournir une escorte policière et fermer des rues pour plus ou moins 50 manifestants. Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal Piché Photo: Pascal ... >>>

13 juillet 2015

Des citoyens appuient Sandra Cordero

Bonjour à tous! Je suis une femme, une mère de famille, une travailleuse qui fut brutalisée par la police, le SPVM, le 1er mai, la journée des travailleurs. C’est ainsi que Sandra Cordero se présentait ce matin à la trentaine de personnes venues la soutenir à l’entrée de la cour municipale de Montréal. Au moment fort de sa prise de parole, elle posait les questions suivantes : Pourquoi est-ce que le SPVM a fait la guerre aux manifestants? Pourquoi est-ce que, Monsieur Coderre, vous faites la guerre aux citoyens? La mère de six enfants comparaissait pour plaider non coupable aux accusations déposées contre elle en lien avec son arrestation brutale du 1er mai[i]. Si les procédures judiciaires envers les manifestants sont malheureusement chose courante à Montréal, le cas de madame Cordero a suscité un intérêt particulier auprès des médias. Le Devoir, notamment, cite madame Cordero dans le premier d’une série de trois articles sur la répression policière[ii]. Je dois dire que je connais madame Cordero pour avoir participé à des manifestations avec elle à quelques reprises. Plusieurs participants réguliers de la Chorale du peuple se sont d’ailleurs déplacés avec moi pour appuyer madame Cordero. Les textes de deux chansons ont ... >>>

15 mai 2015

Le peuple vs la Banque du Canada

Avec l'objectif d'informer la population sur les enjeux autour de la dette et pour l'éclairer sur cette question d'intérêt public, le Collectif Co@gitation a pris l'initiative d'inviter Mme Ann Emmett (Présidente de COMER) et M. Rocco Galati pour une conférence à Montréal. ... >>>

28 avril 2015

NPD: investiture frauduleuse dans Bourassa?

C'est un véritable coup de théâtre qui s'est offert aux membres néo-démocrates de la circonscription fédérale de Bourassa ce soir. En effet, en plein discours à l'investiture, une candidate s'est retirée en alléguant la présence d'irrégularités dans la campagne, cédant ainsi la voie au couronnement de Dolmine Laguerre. ... >>>

9 mars 2015

Réfléchir et s’unir….Fin de la première partie de la série-choc

L’idée de cette série-choc est apparue suite aux attentats dont ont été victimes les journalistes du Charlie Hebdo, événement lui-même survenu peu de temps après les attaques à Ottawa ainsi que St-Jean-Sur-Richelieu, au Canada. La crainte des citoyens et citoyennes devant de tels actes, crainte tout à fait légitime, par ailleurs, est venue s’ajouter à l’horreur et à l’incompréhension face aux actes terribles commis au Moyen-Orient, par des gens prétendant parler au nom d’une religion. Alors qu’aujourd’hui, le Canada s’est lancée dans une guerre contre le groupe armé »État islamique », plusieurs sont inquiets devant la relance d’un certain débat identitaire québécois et la multiplication de reportages continus sur l’islam radical au Québec, dans certains médias. Et ce, d’autant plus que les plaies du débat houleux autour de la Charte des valeurs sont encore très vives. L’épisode des Pineault-Caron, en passage au Parlement du Québec, l’an dernier, est certes très loufoque pour plusieurs, mais il résume, à lui seul, l’espace qui a été donné dans l’espace médiatique à n’importe qui souhaitant parler. Au nom du droit de parole, cependant, la méconnaissance et l’ignorance ont eu largement leur place pour parler des personnes musulmanes de notre société et les paroles dites ... >>>

25 février 2015

La démocratie caquiste

AmiEs #GAPPA ! Voici ce que nous apprenait un article publié dans Le Devoir en date du 5 février 2015 : « La CAQ propose de modifier la Charte des droits et libertés de la personne pour inscrire dans son préambule « l’importance de prévenir la promotion de comportements et d’attitudes contraires » à ces droits et pour ajouter un article interdisant à toute personne d’enseigner leur déni, a indiqué Nathalie Roy [députée de la CAQ]. Cette interdiction, qui crée une forme de délit d’opinion, ne s’appliquerait pas qu’aux groupes religieux. Il pourrait viser les sectes, mais aussi les mouvements politiques, notamment les partis communistes qui prônent la dictature du prolétariat. « C’est une valeur fondamentale au Québec, la démocratie », a fait valoir François Legault [chef de la CAQ]. » GAPPA s’avoue impressionné de constater à quel point les idéologues de la Coalition Avenir Québec peuvent avec aussi peu de gêne exposer leur ignorance sur la place publique, ignorance qui les amène à vouloir utiliser une notion qu’ils ne comprennent pas pour se justifier d’en censurer une autre qu’ils ne comprennent pas plus. Évidemment, ce même François Legault qui dénonçait la proposition de permettre les référendums d’initiative populaire (proposition ... >>>

7 février 2015

1 2 3